Archive pour la catégorie 'DICO des champignons'

Le ptit dico des champignons

© Merci de respecter les droits d’auteur. Les textes et les images ne peuvent être copiés, publiés ou utilisés sur un autre site ou un autre support sans l’accord préalable de son auteur.

POUR découvrir le CONTE POUR ENFANT qui reprend en scène tous les champignons que vous allez découvrir CLIQUEZ ICI

fantastiquefees00036.gif

 

Avant de commencer à lire le dico des champignons, attrape la fée et clique sur elle… je crois qu’elle veut te dire quelque chose….

.

 

˜

Amanite panthère

Photos d’Isabelle Ferrand© (Champis’Art)  - Personnage et texte de Marjolaine Marchal©

 

lilith LAMANITE PANTHERE par marjolaine marchal

amanite panthère par Isabelle Ferrand amanite panthère par Isabelle Ferrand  

Attention, je suis un champignon solitaire très toxique et parfois mortel ! Mon chapeau est brun et parsemé de petits flocons d’un blanc pur. Sur mon pied tout blanc, je porte une collerette, blanche elle aussi. Je pousse de la fin de l’été à la fin de l’automne généralement dans les forêts de feuillus. Il parait que j’ai une odeur de radis. Méfie-toi de moi car je ressemble à certains champignons comestibles…

.

Amanite tue-mouche

Photos de Philippe Larue© (Champis.net)  - Personnage et texte de Marjolaine Marchal©

bouche amanite tue mouche par marjolaine marchal 

jeunes amanites tue mouche par Philippe Larue amanite tue mouche par Philippe Larue

Je suis un champignon au chapeau rouge parsemé de flocons blancs. Ces flocons sont les restes du voile de l’œuf dans lequel je me trouvais en naissant. Sur mon pied tu verras un large anneau blanc. On me trouve souvent au pied des bouleaux en été et en automne. Je suis très beau mais je suis un champignon toxique ! Ne me touche surtout pas mais ne m’écrase pas non plus, la nature serait triste …

.

Bolet satan

Photo de Morris© (Champis.net)  - Personnage et texte de Marjolaine Marchal©

bolet satan par Morris satanas le bolet par marjolaine marchal

Trapu et ventru, je suis le plus gros des bolets poussant en France. Mon chapeau peut mesurer jusqu’à 30 cm de diamètre ! J’aime la chaleur, le soleil, et les années de canicule il est plus facile de me trouver. Je n’ai pas de lames sous mon chapeau mais des tubes jaunes, oranges à rouges qui virent au bleu si l’on me touche. Si jamais tu me trouves garde tes mains dans tes poches car je suis un champignon toxique qui entraine de puissants vomissements.

Champignon de Paris

Photo d’Isabelle Ferrand© (Champis’Art)  - texte de Marjolaine Marchal©

champignons de Paris par Isabelle Ferrand

As-tu déjà remarqué que mes lamelles peuvent être roses ou brunes à noires ? Tout dépend de ma jeunesse…  Il y a longtemps de cela, j’habitais Paris, dans les catacombes. Or, depuis la construction du métro parisien, je suis devenu indésirable. On m’a expatrié en Anjou dans la ville de Saumur où je suis cultivé de façon industrielle. On m’envoie ensuite sur les étales de marché et on me met en boite de conserve avant de finir dans ton assiette. 

.

Coprin chevelu

Texte de Marjolaine Marchal©  – Photo 1 de Verarl© (Champis.net)  - Photo 2 de Félicien© (Champis.net)

coprin chevelu par Verarl coprin chevelu par Félicien 

Mon chapeau est recouvert de mèches pelucheuses. Lorsque je suis jeune il est fermé mais lorsque je grandis il se déploie rapidement. Je pousse en groupe au printemps. Tu me trouveras principalement dans les parcs et les jardins mais il m’arrive de faire quelques incartades dans les bois. Je suis excellent en salade ou en sauce blanche. Mais tu as intérêt à me manger très jeune car je vieillis très mal. Je noircis et me liquéfie…

.

Coulemelle

Photos d’Isabelle Ferrand© (Champis’Art)  - Personnage et txte de Marjolaine Marchal©

 

coulemelle par Isabelle Ferrand coulemelle par Isabelle Ferrand MARIBELLE la coulemelle par marjolaine marchal

Je suis un champignon de grande taille et mon pied possède un double anneau coulissant. Mon chapeau est recouvert de mèches brunes à noirâtres. Sur le dessus, je possède un petit mamelon brun tout lisse appelé aussi « nez de chat ». Jeune, je ressemble à une baguette de tambour à cause de mon chapeau en forme d’oeuf. Je suis très commune et je pousse en été et en automne dans les bois, les clairières, les jardins et les prés. Je suis comestible mais fais attention…. Si je fais moins de 10 cm, c’est que je ne suis pas celle que tu crois… Ne prends donc pas de risque.

.

Langue de boeuf

texte de Marjolaine Marchal© – Photo 1 de Félicien© (Champis.net)  - Photos 2 et 3 de Philippe Larue© (Champis.net) 

langues de boeuf par Philippe Larue  langue de boeuf par Félicien

Mon nom m’a été donné car je ressemble à la langue de boeuf. Je pousse en bas des troncs des châtaigniers et des chênes. Malheureusement pour eux je suis un parasite. Je pousse surtout en automne mais on peut me trouver tout au long de l’année. D’aspect je suis assez repoussant pourtant je suis comestible. Et, si je suis jeune, on peut me manger comme un steak. Il parait que j’ai un goût acidulé…

.

Lycoperdon perlatum

texte de Marjolaine Marchal© – Photo 1 de Jean Louis© - Photo2 d’Isabelle Ferrand© (Champis’Art) 

vesse de loup par Jean Louis lycoperdum perlatum par Isabelle Ferrand

Lycoperdon perlatum est mon nom latin. Tu me connais peut-être sous celui de vesse-de-loup. Je suis un champignon comestible tout rond. Blanc quand je suis jeune, je grisonne en vieillissant et je deviens pulvérent. Cela veut dire que si tu m’appuis dessus, tu verras jaillir des bouffées de fumée. Mais attends que je sois bien vieux pour le faire, j’ai envie de profiter de ma vie de champignon…

.

Morille

photo 1 de Félicien© (Champis.net)  - Photo 2 de Verarl© (Champis.net)  - Personnages et texte de Marjolaine Marchal©

morille par Félicien 

 

morille par Verarl Momo et riri les morilles par marjolaine marchal

Je suis un champignon au chapeau blond, brun ou noir, creux et recouvert d’alvéoles. Je ressemble à une éponge. Je suis un champignon printanier et j’arrive dès la fonte des neiges. Je suis comestible si tu me manges après m’avoir cuit au moins 15 minutes. Sinon, cru, je suis toxique ! Si tu aimes cuisiner tu peux me préparer en omelette. C’est facile à faire et tes parents pourront t’aider !

.

Mousseron

Photo 2 de Jean Louis © - Photo 1 de Philippe Larue© et photo 3 de Simon© : (Champis.net)  - Personnage et texte de Marjolaine Marchal©

 

 

sarapion LE MOUSSERON par marjolaine marchal Le ptit dico des champignons dans DICO des champignons trichol20st20georgesparsimon

marasme ou faux mousseron par Jean Louis  Lames de faux mousseron par Philippe Larue  

Je suis un petit champignon comestible très populaire qui pousse toujours en groupe. Tu me trouveras jusqu’à fin juin au bord des bois ou des routes. Je pousse également dans les prés en ronds de sorcière, c’est à dire en cercle. En fait, je suis un faux mousseron nommé marasme (photo 2 et 3). Le vrai est beaucoup plus gros que moi (photo 1 ). Il pousse dès la Saint Georges et porte ce nom… Voici un indice qui t’aidera à trouver la date dans un calendrier : c’est au mois d’avril.

.

Pleurote (le)

texte de Marjolaine Marchal© – Photo 1 de Félicien© (Champis.net)  - Photo 2 d’Isabelle Ferrand© (Champis’Art) 

pleurote en huitre par Félicien pleurote huitre par Isabelle Ferrand     

Je suis un champignon d’assez grande taille en forme d’éventail ou de coquilles d’huitres. Je suis lisse, grisonnant et brillant. J’aime me retrouver en touffe sur le bois  mort. J’apparais tard, dans la belle saison, et je reste jusqu’à la fin de l’hiver. Je suis un bon champignon comestible mais il faut me manger jeune sinon je suis coriace.  Les hommes me cultivent de façon industrielle mais ma production est faible comparée à celle du champignon de Paris.

.

Psilo

Photo d’Alain Tachenon© (Tachenon.com) - Personnage et texte de Marjolaine Marchal©

 

 

psilo par Alain Tachenon  chico le psylocybe par marjolaine marchal

J’ai un chapeau en forme de bonnet de lutin et un pied mince souvent ondulé. Je pousse en groupe en automne dans les prairies à côté des excréments de vaches, de chevaux ou de moutons. Plus je suis petit et plus je suis hallucinogène. Plus je suis petit et plus je suis hallucinogène, c’est à dire que celui qui me mange verra des choses qui n’existent pas. Il est interdit de me ramasser et de me manger. Pourtant les sorciers mexicains utilisent mes pouvoirs et, autrefois, j’étais un des ingrédients des recettes des sorcières…

Textes, photos  et dessins déposés © tous droits réservés trex341.gif 

 


champignon2015.gif

Publié dans:DICO des champignons |on 11 août, 2008 |11 Commentaires »

World of Guigùi |
Casa de Estefania |
Nos Pogonas Vitticeps : Bib... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hyeres les palmes - snorkeling
| TaraCréations
| mes passions